Semaine 15 au 19 juillet 2019 – Bivouac au fort La Prée sur l’île de Ré

Classé dans : Bivouacs et anniversaires | 0

Le 16e régiment d’infanterie légère a fait revivre le fort La Prée, le temps d’une semaine, afin de présenter au public la vie militaire sous l’empire.

Le fort La Prée est situé sur l’île de Ré, non loin du pont permettant de relier l’île à la terre ferme. Le fort a été construit en 1626 pour accueillir une garnison de 400 hommes.

Chaque jour, le capitaine DUTEL rassemblais les hommes à 10 heures pour présenter au public la vie militaire sous l’empire. Il décida de créer un détachement de quelques hommes à l’entrée du fort pour accorder des laissers-passers aux visiteurs : chaque citoyen entrant dans le fort se voyait remettre par le capitaine PERIGUEUX, le précieux sézame.

A 11h45, le sergent ARDHUIN commandait une charge en douze temps dix-huit mouvements. Sous le regard attentif du public, les feux se succédèrent et laissèrent place aux applaudissements.

Aux alentours de midi, la troupe retourna au bivouac prendre son repas.

Sur les coups des 15 heures 30, une présentation de la vie militaire et des uniformes du 16e Léger a été faite dans la cour principale du fort. Le sergent ARDHUIN a présenté les différentes unités, leurs uniformes et leurs spécificités.

Suite à cela, le sergent et le capitaine ont commandé le peloton selon le règlement militaire de l’époque. Plusieurs manœuvres ont été entreprises : marche en file, marche en rang, conversions, demi-tours à droite.

Peu après, une relève de garde ainsi qu’une charge en douze temps dix-huit mouvements sont à nouveau effectuées.

Vers 18 heures 30, les deux détachements se sont rassemblés pour former un seul peloton dans la cour principale du fort. Et pour finir la journée, le peloton retourna au bivouac où le quartier a été monté pour une semaine.

Le mercredi soir, un repas champêtre a été organisé par le fort pour une centaine de convives. Le 16e Léger a animé cette soirée avec des scénettes et des chants de l’époque.

Les jours se succédèrent et les manœuvres aussi.

Le 16e Léger remercie les participants pour cette semaine inoubliable. Il remercie également les organisateurs pour leur accueil, leur sympathie et le bon déroulement du séjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *