Journal de marche du détachement du 1er bataillon du 16e Léger

au Fort de La Prée sur l'île de Ré par le capitaine adjudant-major, Etienne Antoine Ribière

Mardi 3 août 2021

Cher Capitaine,
Mon cher Jean-Louis,

Le 1er Bataillon s’est implanté dès hier. Tentes et auvents ont été installés. Malgré la pluie, l’unité avec tous ces jeunes conscrits fait plutôt bonne figure. Nous devrions en faire de bons soldats.  Je fais partir ce message par le premier bateau pour La Rochelle.

Votre obligé Etienne Antoine Ribière
EAR

Mercredi 4 août 2021

Cher Capitaine,
Mon cher Jean-Louis,

Envoyez-nous rapidement matériels et hommes. Un déluge s’est abattu sur nous cette nuit. Nous avons vu nos auvents être détruits par la tempête, nos affaires sont trempées. Le moral est bas car on nous annonce une tempête pire pour cette nuit. 

Heureusement que notre recrue Mathilde, comme vivandière, remonte le moral de tous, par sa gentillesse et son dévouement à faire que sa troupe reste motivée.

Cette missive part avec un bâteau de pêcheur. Nous avons tenté, sans succès, d’attraper des poissons hier et les vivres commencent à s’épuiser malgré le bon de réquisition adressé au maire de La Flotte qi n’y a pas répondu encore. L’eau étant partout dans le camps et le fort, nous ne pouvons nous déplacer. 

Salutations fraternelles, Etienne Antoine Ribière
EAR

Mercredi 4 août 2021 (suite)

Cher ami,

Le moral est revenu avec le temps qui s’est éclairci, nous avons perdu le petit auvent mais reconstruit le grand. 

Le drapeau n’a pas été élevé sur le haut du fort mais j’ai fait faire une gravure par le sergent Ardhuin qui devrait nous parvenir à l’issu de notre mission. 

Une nouvelle tempête s’annonce pour cette nuit et je ne sais quelles conséquences allons nous subir encore. Je profite d’un transport de conscrits formés pour des arrêtés sur le continent pour vous faire parvenir ma missive.

Nous prévoyons de quitter le fort demain soir. Pour ma part, je rejoindrai le petit dépôt vendredi.

PS : J’ai chûté hier dans l’escalier lors d’une ronde et l’absence de notre chirurgien-Major m’a coûté.

A très bientôt, Etienne Antoine Ribière
EAR

Jeudi 5 août 2021

Cher Capitaine,
Mon cher Jean-Louis,

Vous qui me remplaçait dans mes fonctions au corps, vous pourrez dire au Colonel DELLARD que je me suis accomplis de la mission qui m’a été confiée.

Encore 380 conscrits reçus ce jour pour un total de 1360 sur les 4 jours.

Ce soir, la population des Maraises nous a invité, les hommes et moi, à dîner. Nous repartirons par le bateau qui nous relèvera.

Toutefois, je dois mettre à l’honneur certaines personnes et je vous laisserais le soin d’en apprécier le mérite.

Le sergent Ardhuin a mené la manoeuvre magnifiquement. Je pense qu’au vu de ses 30 années de service, il mériterait d’être inscrit au tableau d’avancement.

Le voltigeur Dogimont de votre compagnie pourrait être présenté pour le grade de caporal.

Cher ami, je pars dîner. Vous recevrez ce pli lorsque nous quitterons La Rochelle.

Je prendrais le chemin du petit dépôt laissé entre les mains de notre chirurgien-Major à qui j’ai hâte de raconter notre mission.

Amitiés Sincères, Votre dévoué, Etienne Antoine Ribière
EAR

Réponse au détachement du 1er bataillon du 16e Léger

à Reims par le capitaine, Jean-Louis DUTEL

Samedi 7 août 2021

Mon cher Capitaine Adjudant-Major,
Mon cher ami,

Je vous adresse, par ce billet, mes remerciements et ma gratitude pour avoir, non seulement conduit le détachement du 16e Léger d’une belle manière, mais aussi, pour avoir tenu le journal de marche du détachement. 

La transmission que j’en ai faite au colonel a été fort apprécié !! 

J’ai également fait part au colonel des esquisses que vous avez réalisé en grand nombre et qui illustrent bien la vie et l’activité déployée par votre détachement pendant sa présence au fort.

Enfin, j’ai bien noté vos propositions d’avancement pour le sergent Ardhuin et le voltigeur Dogimont. Nous aurons probablement l’occasion d’évoquer tout cela bientôt.

J’espère que vous vous remettez bien de votre chute ? Notre chirurgien-Major a sans mal doute quelques potions secrètes qui vous remettront sur pied rapidement.

Avant de reprendre le commandement du petit dépôt, accordez-vous quelques temps de repos bien mérités ! 

Je vous souhaite une bonne réception du présent et espère vous voir bientôt,

Avec toutes mes amitiés,

Capitaine Jean-Louis DUTEL

On parle de nous !!